TERRITOIRE

Le périmètre

Le périmètre du Contrat de canal Comtat - Nord Alpilles se situe dans le département des Bouches-du-Rhône, région Provence - Alpes - Côte d'Azur. Il est borné au nord et à l'est par la Durance, à l'ouest par le Rhône et au Sud par le massif des Alpilles. Il couvre une superficie de 621 km² et recouvre 24 communes.

Localisation et périmètre du Contrat de canal

Le maillage hydraulique

Le territoire du Comtat - Nord Alpilles est composé d’un maillage hydraulique dense et complexe composé de canaux d’irrigation, de canaux de drainage agricole et d'un réseau hydrographique naturel, essentiellement des écoulements intermitents issus des massifs (gaudres).

Les canaux sur le territoire sont nés dès le 15e siècle avec le besoin premier d'assécher les zones marécageuses puis d'alimenter les moulins. Peu à peu, le besoin d'irrigation des cultures s'est imposé devenant l'usage premier permettant le développement d'une agriculture intense et diversifiée. 

Au fil des siècles, l'environnement et le paysage se sont adaptés à cette présence artificielle d'eau. Aujourd'hui, c'est un paysage unique lié à une flore et une faune remarquables que l'on retrouve sur le territoire. Cette omniprésence des canaux contribue à un cadre de vie paisible et exceptionnel aec la présence d'une végétation dense sous un climat méditerrannéen. Les berges ombragées sont régulièrement le lieux de balades par les touristes et riverains bien que leur fréquentation soit réglementée. 

Un territoire en mutation

De nos jours, l’agriculture irriguée connait d’importantes mutations économiques et sociales, ainsi que de fortes pressions pour réduire ses prélèvements d’eau. Les structures gestionnaires des canaux subissent un accroissement de leurs charges opérationnelles et leurs missions de distribution d'eau brute se complexifient alors que les capacités financières des agriculteurs irrigants s’amenuisent.

 

Face à une déprise agricole grandissante, aux fortes mutations foncières et aux évolutions climatiques et démographiques du territoire, de nombreuses questions se posent à savoir :

Quel sera le devenir des canaux sur le territoire dont les surfaces agricoles risquent encore de diminuer ?

Comment associer les autres usagers, actuels et potentiels, d’un point de vue technique, juridique et financier ?

Comment mettre en place des réflexions de bassins versants ou encore comment valoriser au mieux les volumes d'eau qui vont être économisés ?

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Stephane Morales