Gestion & Entretien des réseaux

Le territoire du Comtat et du Nord des Alpilles comprend de nombreux canaux principaux, secondaires et tertiaires (filioles). Le SICAS (Syndicat Intercommunal du Canal des Alpines Septentrionales) assure la gestion et l'entretien du canal principal (canal des Alpines). A l'inverse, les autres canaux sont gérés par des Associations Syndicales de Propriétaires (ASP), des associations d'entretien ou encore par aucune structure et dans ce dernier cas, la gestion dépend bien souvent de la bonne entente entre les propriétaires riverains et usagers des canaux. Il appartient alors aux propriétaires riverains ou aux ASP d'entretenir et d'assurer le transit de l'eau entre le canal et les prises individuelles des clients du SICAS.

Interconnexions hydrauliques

Figure 1 : Le canal du Béal du Moulin - Sénas

Le canal des Alpines est le canal maître sur le territoire du Comtat et du Nord des Alpilles. D’une longueur totale de 120 km, il est composé de 2 branches principales qui sont hydrauliquement indépendantes (branche n°1 au sud du périmètre de 75 km de long et branche n°2 au nord du périmètre de 45 km de long). L’eau qu’il transporte provient de la Durance (via le canal usinier d'EDF pour la première branche). Sa dotation maximale est de 22 m3/s. Ce canal alimente à la fois les structures gestionnaires de canaux « ASP » et les particuliers par l’intermédiaire de 3 prises d’eau principales à Noves (branche 2), Lamanon et Mallemort (branche 1). Les points de rejets sont au nombre de 5, ils se font dans les contre-canaux du Rhône, l’étang de Rambaille sur la commune de St Etienne du Grès et dans les canaux d’assainissement du territoire.

 

Le canal du SICAS fonctionne pour l’essentiel sans énergie grâce à un écoulement gravitaire. Sur certains secteurs, l’eau est également distribuée par des stations de pompage (3 au total) qui prélèvent l’eau dans le canal ou en nappes et qui permettent d’assurer une alimentation en eau basse pression et sous pression (Cf. : figure 2 ci-après).

Figure 2 : Le canal maitre et les autres réseaux d'irrigation collective sur le territoire du Comtat et du Nord des Alpilles

Fonctionnement administratif & financier

Figure 3 : Vanne AMIL sur le canal des Alpines

Le SICAS n’a pas de périmètre clairement défini, il délivre l’eau à la demande de ses clients et selon les potentialités du canal (fonctionnement gravitaire) et des stations de pompage (réseaux/pression) en contrepartie d’une redevance. L’eau est alors payée par les usagers au bénéfice d’un service rendu.

Les ASP (associations syndicales de propriétaires) sont alimentées en eau par le SICAS grâce aux prises d’eau individuelles situées tout le long du canal maître (hormis pour l’ASP de la Durance à Chateaurenard). Ces associations disposent ensuite de leur propre réseau hydraulique. Elles en assurent l’entretien et la gestion afin d’amener l’eau jusqu’à leurs adhérents. D’un point de vue budgétaire, ces structures fonctionnent différemment du SICAS, dans ce sens où toutes les parcelles cadastrales inscrites dans les statuts de l’association sont redevables à l’ASP, qu’elles utilisent ou non leur droit d’eau.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Stephane Morales